un RESEAU proche de VOUS!

nos PHARMACIENS a votre ECOUTE

la FIDELITE RECOMPENSEE

PRIX BAS à l'annee!

Le cannabis thérapeutique, en avez-vous déjà entendu parler ?

Avez-vous déjà entendu parler du cannabis thérapeutique ? Si ce n’est pas le cas, voici un petit topo de ce qu’il en est suite à la dernière réunion de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (l’ANSM). Actuellement, la France cherche à trouver la meilleure position, permettant un usage sécurisé et performant de ce qui est considéré et puni comme un stupéfiant.

 

Utilisation du cannabis thérapeutique

Alors soyons clair : il n’est pas question de légaliser le cannabis dans son tabac. L’utilisation du cannabis sous forme inhalée est beaucoup trop toxique pour les poumons… On en perdrait tout son intérêt thérapeutique ! D’autant qu’il est souvent associé à du tabac dont on connaît la forte dépendance associée.

Les études amènent donc à privilégier les voies d’administration plus sûres et contrôlées que la combustion du cannabis. Il y aurait une préférence pour la forme gélule afin d’éviter le risque de détournement d’usage car on sait que l’homme a beaucoup d’imagination….

 

La France déjà favorable à son utilisation

L’ANSM s’est déjà positionné favorablement sur l’utilisation du cannabis thérapeutique dans les situations thérapeutiques suivantes :

  • Les douleurs qui sont toujours présentes malgré un traitement médicamenteux ou non qui soit accessible
  • Certaines formes d’épilepsies sévères et pharmacorésistantes
  • Dans le cadre des soins de support en oncologie
  • Dans les situations palliatives
  • Dans la spasticité douloureuse de la sclérose en plaques

Une bonne base de travail qui aboutira à des autorisations de mises sur le marché de médicaments. Reste à savoir comment !

 

Un planning de travail

Le Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST) mis en place par l’ANSM va se réunir quatre fois sur la période de janvier à juin 2019 pour mettre en place les modalités de prise en charge médicale des patients :

  • Est ce qu’il sera prescrit par le médecin généraliste ou par un médecin spécialiste ?
  • Est ce qu’il pourra être délivré en pharmacie de ville ou en pharmacie hospitalière ?
  • Devrat-il être prescrit sur une ordonnance particulière ?
  • Quel sera le mode d’administration, et sa forme pharmaceutique ?
  • Quel dosage et quelle concentration en principe actif ?

Les réponses seront amenées par des études scientifiques afin de garantir la meilleure stratégie de déploiement favorisant le bon usage des médicaments qui en découleront.

 

La sécurité étant aussi importante que les bénéfices du cannabis, la France étudie sérieusement les conditions de consommation et d’approvisionnement afin que son utilisation reste pérenne. Un médicament reste bon que lorsqu’il est bien utilisé ! Nous ne manquerons pas de revenir sur l’avancé des discussions sur le sujet.

Dr Elodie Duquenne

Ajouté le 7 janvier 2019 à 21:50

Groupe Rocade

Adresse : 3 Rue du cristal, 33380 Marcheprime

Email :