un RESEAU proche de VOUS!

nos PHARMACIENS a votre ECOUTE

la FIDELITE RECOMPENSEE

PRIX BAS à l'annee!

LE TRAMADOL ET LE RISQUE D'HYPOGLYCEMIE

Le tramadol est un médicament que vous avez peut-être déjà utilisé ou que vous utiliserez peut-être un jour. C'est un antalgique de palier 2 indiqué dans les traitements des douleurs modérées à sévères. Celui-ci peut être obtenu à la pharmacie uniquement sur ordonnance médicale. Il est prescrit en 2ème intention, lorsque le paracétamol, l'aspirine ou l'ibuprofène n'ont pas été suffisamment efficace pour soulager une forte douleur. Le tramadol a un certain nombre d'effets indésirables notamment dû au fait qu'il appartient à la famille des opiacés.

Le tramadol, un anti-douleur qui a déjà fait parler

En octobre 2016, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié une commission de la transparence. Le suivi national d'addictovigilance lors d'une enquête nationale avait confirmé le risque de dépendance au tramadol même lorsqu'il était pris sur une courte période et à des doses thérapeutiques (sans surdosage). Il avait recensé de nombreux cas de syndrome de sevrage à l'arrêt du traitement. Une information avait donc été faite au niveau des professionnels de santé, afin de ne pas banaliser les prescriptions de tramadol. L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé ont décidé de poursuivre l'enquête d'addictovigilance pour surveiller les évolutions de cette addiction.

Un autre effet indésirable : l'hypoglycémie

Une étude récente menée par les chercheurs de l'université de San Diego a mis en évidence une association entre l'utilisation du tramadol et l'hypoglycémie. Elle a démontré que cette hypoglycémie pouvait survenir chez les patients diabétiques ou non. Lors d'une prise au long court de tramadol, l'hypoglycémie associée peut entraîner des complications graves comme des lésions de la rétine, des risques de chutes, ...

L’enjeu pour les autorités sanitaires françaises consiste à sécuriser au mieux l’utilisation des antalgiques opioïdes sans restreindre leur accès aux patients qui en ont besoin. Alors attention à ce traitement, veillez à bien respecter les prescriptions médicales et informer votre médecin ou pharmacien au moindre problème.

Sources :

https://www.nature.com/articles/s41598-019-48955-y

https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/8e8153f8ad1b2159b792381c39c961ca.pdf

https://www.has-sante.fr/upload/docs/evamed/CT-15300_TOPALGIC-MONOALGIC_PIS_RI_Avis2_CT15300.pdf

Dr Elodie Duquenne

Ajouté le 6 septembre 2019 à 16:02

Groupe Rocade

Adresse : 3 Rue du cristal, 33380 Marcheprime

Email :