un RESEAU proche de VOUS!

nos PHARMACIENS a votre ECOUTE

la FIDELITE RECOMPENSEE

PRIX BAS à l'annee!

Trop grande prescription de médicaments aux enfants

L’INSERM est un établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du ministère de la Santé et de la Recherche. Avec l’aide d’autres chercheurs d’universités notamment, l’INSERM a réalisé une étude afin de quantifier les prescriptions médicamenteuses pédiatriques en France et étudier leur évolution entre 2010-2011 et 2018-2019. L’étude portait sur des prescriptions réalisées par des médecins, sages-femmes ou des dentistes à des enfants de moins de 18 ans hors hospitalisation.

 

Quelles étaient les données en 2011 ?

En 2010-2011, une première étude avait relevé des résultats préoccupants avec une fréquence de prescription pour la France qui était la plus élevée au monde. A ce moment, des nouvelles recommandations avaient été mises en place (notamment la politique de déremboursement) afin de modifier les prescriptions.

 

Quels sont les résultats pour la période 2018-2019 ?

L’étude révèle qu’entre 2010-2011 et 2018-2019, le nombre de prescription médicamenteuse chez les moins de 18 ans a augmenté de 4%. Les enfants de moins de 6 ans représentent la catégorie la plus affectée avec 97 enfants sur 100 concernés sur une année. Les analgésiques sont les plus prescrits suivis par les antibiotiques. Ils notifient que la fréquence de prescriptions d’antibiotiques a diminué de 12% mais cela reste cependant insuffisant.

 

Quelles sont les conclusions de cette étude ?

La population des enfants, notamment, les plus jeunes sont plus vulnérables aux effets indésirables à court et long terme en raison de leur immaturité.

La France est un des pays les plus prescripteurs de médicaments en pédiatrie, cependant les comparaisons entre pays doivent prendre en compte les différences de politique de remboursement de chacun d’eux.

Des campagnes ciblées pour former la population sur la sécurité des médicaments utilisés en pédiatrie et les prescripteurs vis-à-vis de l’usage des médicaments chez les enfants de moins de 18 ans seraient à envisager.

 

Source :

https://presse.inserm.fr/en-france-les-prescriptions-medicamenteuses-chez-les-enfants-se-maintiennent-a-des-niveaux-eleves/43431/

Dr Elodie Duquenne

Ajouté le 23 juillet 2021 à 16:30

Les actualités en rapport avec cet article

Groupe Rocade

Adresse : 3 Rue du cristal, 33380 Marcheprime

Email :